Lectures – Dido Lykoudis

Lectures – Dido Lykoudis

Sur le Nil avec Champollion

Lettres de la mer rouge et Journal d’Henri de Monfreid

Le Bateau ivre

 

 

Gréco-éthiopienne, Dido Lykoudis est née à Addis-Abéba, en Éthiopie. Après unBac obtenu au Lycée Français Guebbre Mariam d’Addis Abeba, elle est diplômée de l’Insitut d’Études Théâtrales (Maîtrise), de l’Université Internationale de théâtre (Théâtre des nations) Paris 3, du Centre Acanthes (cycle Iannis XENAKIS) et de l’Ecole d’Art Dramatique de Jacques Lecocq.

Dès son arrivée en france, à l’âge de 18 ans, Dido Lykoudis collabore au Théâtre avec Victor Garcia et BobWilson. Elle est artiste asociée du Théâtre de Liberté, puis travaille au Théâtre National de Strasbourg, dirigé alors par Jean-Pierre Vincent.

En 1986, elle fonde sa compagnie et crée des pieces qui auront un retentissement international.

En 1987, Aimé CESAIRE l’invite à Fort de France pour des ateliers de théâtre.

Elle collabore avec IanisXenakis, compositeur grec, qui lui compose la musique de plusieurs spectacles.

En 1990, le Théâtre de l’Odéon l’invite pour Iô, extraits de Prométhée enchaîné d’Eschyle pour l’ouverture du Théâtre de l’Europe.

Avec ses créations en grec ancien, elle participe à plusieurs Festivals internationaux (Festival d’Automne à Paris, Festival d’Avignon – selection officielle, Festival de Parme, Festival de Barcelone, Festival de Thessalonique…).

De 1992 à 1995, elle est chargée de mission pour l’A.F.A.A. (Cultures France). Elle développe un Département de Théâtre à l’University of Addis-Ababa où elle forme des professeurs et enseigne le théâtre aux 45 élèves.

Elle invite plusieurs professeurs de théâtre renommés à enseigner l’écriture de théâtre, les masques, les marrionnettes, la lumière…

En 1993, ses élèves viennent en France et participent à son spectacle Oedipe à Colone de Sophocle, au Festival d’Avignon, en sélection officielle.

De 1995 à 2000, elle enseigne à Evry-Courcouronne au Théâtre de l’Agora.

En 2004, elle participe à la tournée franco-américaine de Babel-Taxi de Mohamed Kacimi, mise en scène par Alain Timar, spectacle joué en anglais dans le Tennesse puis repris en français au Festival d’Avignon.

En 2007, elle crée un spectacle La Porte des larmes, sur un texte de Jean-Claude Guillebaud et des photos de Raymond Depardon.

Dido Lykoudis fait également du théâtre et du cinéma en Grèce depuis 1976 où elle joue régulièrement. Au cinéma, elle obtient le Prix d’interprétation féminine au festival du Cinéma Méditerranéen pour le film grec de Iannis Fafoutis Mes armes crachent des fleurs.