Léo Dubal

L’héliocène et ses scribes

À sept millénaires de montée vertigineuse du niveau de la mer succéda une période, relativement stable, de même durée. Cette accalmie va permettre à l’homme d’annoncer l’héliocène, et d’enregistrer dans le paysage les performances de l’astre solaire.
En pionnier, Hipparque de Nicée réussit à calculer la distance de la Terre de la Lune. Cette prouesse, il l’obtînt à partir, d’une part, de la mesure de la distance entre Alexandrie et sa ville natale, et d’autre part, des observations en ces deux sites de l’éclipse de Soleil du 20 novembre -128.

Il y a juste un demi-siècle, lasers & GPS, et depuis dix ans GoogleEarth, ont transformé notre regard sur le monde et l’écoute des rythmes que la Lune et le Soleil dictent à la biosphère.
Biographie

Léo Dubal apprécie le jeu de l’acteur Soleil, particulièrement dans les mises en scènes successives d’Imhotep, Khéops, Akhenaton, Eratosthène, et Hipparque. Amoureux des mots, il aime en inventer et se déclare volontiers chronologue.
Né en 1940, à Genève, il est intrigué, dès le milieu des années cinquante, par la création du CERN,
et est attiré par la physique des particules élémentaires. En 1964, il rejoint le groupe de chercheurs de la première expérience « on line » du CERN. Sa rencontre avec Luis Alvarez, l’auteur du projet de radiographie des pyramides avec les rayons cosmiques, est le déclic d’une passion pour les applications high-tech, l’imagerie 3D et l’Egypte.  Lorsqu’un groupe d’amateurs du CERN organise une campagne de relevés de gravures rupestres, il en est.  Après la défense de sa thèse, à laquelle assiste Georges Charpak, ses activités de recherche, d’un accélérateur à l’autre, le mènent à Berkeley. À ses moments perdus, il s’essaie à l’artisanat d’art et aujourd’hui encore il crée des bijoux en titane et niobium, colorés par oxygraphie.  En 1978, suite à ses travaux en tomochimie,  il se retrouve « visiting scientist«  aux Instituts de la Santé, près de Washington. Il y croise un ancien du CERN, devenu responsable de programmes de recherche énergétique américains. Il va, à son tour, lancer de tels programmes en Suisse. Il s’y consacre jusqu’à la retraite, en l’an 2000, après avoir finalement été autorisé à éditer sur Internetle rapport annuel de la recherche énergétique ! La tactigraphie, sa méthode d’estampage des stèles, séduit le directeur du Musée de Carthage et le décryptage des graphèmes iconiques et des mythogrammes s’ajoute à ses centres d’intérêts.
Il habite avec sa compagne Monique Larrey sur le Causse de Sauveterre, et leur passion pour
l’art rupestre les emmène aux quatre coins du monde. Il participe à des missions du CNRS sur
les éclipses de Soleil. Ses recherches portent sur la datation des artefacts anciens. Il poursuit
son activité d’e-diteur scientifique « on line » sur son site @rtefact :http://www.archaeometry.org.
Bibliographie sélective

L´énigme des stèles de la Carthage africaine, avec Monique Larrey, Ed. L´Harmattan, 1995 /  ISBN 2-7384-3069-4,

En chinois dans le rêve, avec Yuan Xiaoxué,  ESSAIM 20, 2008, p.201-209, Ed. Érès/, ISBN 978-2-7492-0896-1

Plaidoyer pour les arbres,  Francis Hallé, Ed. Actes Sud,  2005ISBN 2-7427-5712-0 r

Akhenaton, Marc Gabolde , Ed. Gallimard Découvertes, n° 478, 2005 / ISBN  2 07030 745X

La nouvelle histoire des Pyramide, Joseph Davidovits, Ed. J-C Godefroy, 2006 / ISBN 2 86553 175 9

Sur Internet


Where
did Totality take place before 1913 ?,  avec C. de REYFF,  Solar Eclipse Conference SEC 2011 New Delhi, Dec.15-17, 2011  http://www.archaeometry.org/cassini.pdf

Mises en scène de l’astre solaire dans le paysage mégalithique  Colloque: Représentations d’astres  dans la Préhistoire. Tende, 23-29 Sept. 2012 http://www.archaeometry.org/BEGO.pdf


The Riddle of the Protective Crescent in Punic Votive Art, IV Congresso Internacional de Estudios Fenicios y Pùnicos Cadiz, 2-6 Oct. (1995)  http://www.archaeometry.org/cdz.htm

Stèles de Carthage, Collection Spiro, http://www.archaeometry.org/spiro.htm

L’expression par …graphèmes iconiques Colloque UISPP-CISENP, Paris 22-23 Octobre 2007

http://www.archaeometry.org/graphemes.pdf

 

Mythogram of the Raised Arm Man,  24th Symposium Valcamonica, July 13-18 2011

http://www.archaeometry.org/den.htm


Survol de la Recherche énergétique en 1999

http://www.bfe.admin.ch/php/modules/enet/streamfile.php?file=000000009540.pdf&name=000000201007